Notre belle anglaise se promène sur les quais de Seine, découvre les célèbres bouquinistes de Paris. Elle tombe sur un livre ancien illustrant l'histoire d'une nuit blanche à Paris. Elle se laisse porter par son imagination, par ce livre qui lui semble familier et se livre à l'effervescence de Paris et de cette nuit blanche magique... 

"Il fait encore jour, elle capte les derniers instants de lumière avant de retrouver Paris, la nuit tombée. Elle se dirige vers le métro pour se rendre à une soirée. Une fois sortie, elle tournoie, euphorique à l'idée de faire la fête toute la nuit. Nous la suivons jusqu'à l'entrée du Carmen, lieu emblématique des nuits parisiennes où elle passera sa soirée. Elle s'amuse, se lâche, danse sur le bar, nous la suivons tout au long de cette nuit qui se prolongera jusqu'au petit matin. Il commence à faire jour, elle s'apprête à rentrer chez elle, toujours sous l'euphorie de cette nuit folle. Elle tournoie encore sous le rythme de la musique. Finalement, le jour se lève, la nuit est belle et bien finie, notre anglaise rentre chez elle"

Elle reprend ses esprits, tenant ce livre aux histoires de Paris la nuit, le referme et continue son chemin.