Le tourbillon de la vie

Lookbook Capsule 1 & 2 

Inspiration

 

 

 

Le tourbillon de la vie

Capsule 1

Le jour s’est levé et un soleil blanc d’hiver est venu inonder les ruelles pavées de Montmartre. Dans son petit appartement sous les toits, la jolie parisienne explore ses traits dans le miroir tout en écoutant une romantique mélodie. 

Sera-t-elle assez séduisante pour l’envouter dès le premier regard ? 

Toute une journée pour se préparer ! 

D’abord aller se prendre un petit café pour bien se réveiller, quelques courriels aux amies qui la confortent en l’assurant qu’elles seront bien là pour l’aider à choisir le vêtement qui la magnifiera. Elle imagine déjà une après-midi joyeuse et détendue passant d’une boutique à une autre à la recherche de ce vêtement idéal, une pause gourmande chocolat chaud, macarons framboise, pistache leur permettra de débattre sur l’accessoire à ne pas oublier, le maquillage à adopter……

                   

Capsule 2

Ils sont là, seuls au monde, dans le besoin essentiel l’un de l’autre ! Leurs mains s’entrelacent, leurs regards s’éffleurent. Le temps semble suspendu.
Et pourtant tout autour d’eux, le tourbillon de la vie se décline au travers de diffé
- rents univers ; la danseuse s’échauffe, dans la fosse de l’opéra les musiciens ré- pètent, derrière la grosse horloge du musée d’Orsay des hordes d’amateurs d’art se délectent des œuvres exposées.

Tels les amants de Doisneau ils accrochent le regard des passants. Les voitures klaxonnent, l’agitation de la ville est palpable, une sorte de ouate humide hivernale

enveloppe la scène.
Petit à petit la lumière du jour décline, le soleil rasant de fin de journée accentue les contrastes de clair-obscur, le crépuscule s’installe et comme par miracle, d’un seul coup la ville s’illumine de mille feux. Lovés l’un contre l’autre, dans une bulle inti- miste, les amoureux refont le monde en regardant passer les péniches. 

Il pleut sur la ville comme il pleut dans mon cœur....le bel épris s’est envolé, sa belle est effondrée,

Elle écoute en boucle un vinyl sur une platine qui lui sussure des mots d’amours. C’est bien connu les hommes rêvent de navire, les femmes de muraille.
mais ce n’est pas grave, demain il fera beau, le tourbillon de la vie est là... 

Le tourbillon de la vie est là et balaye les mauvais souvenirs du passé. Le lendemain il fait beau, et un nouveau jour commence pour notre jolie parisienne. Le soleil caresse les hauteurs de Paris et donne le ton de cette nouvelle journée ou tout a changé. 

Le ciel s’assombrit, la soirée commence sur le bord des quais et ses lumières dorées. Un verre en bord de Seine, et la soirée devient arrosée. Et vous dansez sans le savoir, vous dansez en marchant sur les trottoirs cirés. Vous lancez la mode sans même vous en douter. 

*Merci à l'hotel bachaumont pour les photos en intérieur